LA CULTURE DU MAGHREB
<b>Bonjour cher visiteur !

Regarder c'est bien, partager c'est encore mieux !!
Alors n'hésitez pas à venir vous inscrire et dialoguer avec nous.</b>

LA CULTURE DU MAGHREB

Partageons notre amour pour la culture maghrebine
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Vous venez de vous inscrire, vous devez vous présenter dans la section  PRESENTATION.  Un administrateur vous ouvrira les portes au plus vite dès lors.

Partagez | 
 

 La Dobarra biskri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marzou
ADMIN
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6960
Age : 53
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: La Dobarra biskri   Lun 19 Jan 2009 - 8:01

HISTOIRE D UN PLAT



Le plat typique biskri a depuis longtemps franchi les frontières des zibans : la “dobarra”. Apparentée au “homos” du nord, la “dobarra” est préparée à base de pois chiches trempés ou de fèves, parfois les deux, simplement cuits au préalable dans de l’eau salée puis agrémentés d’épices, de tomates et de piments frais et saupoudrés de coriandre. Certains préfèrent la dobarra aux pois chiches, d’autres aux fèves et d’autres encore mélangent les deux légumes secs. Les différentes saveurs des épices, généreusement saupoudrée par le cuisinier, véritable alchimiste, se mélangent au goût du piment de la tomate fraiche, de la coriandre et à l’acidité du citron pour offrir un vrai régal que l’on soit initiées ou non avertis.

C’est le plat biskri par excellence dans les gargotes de la région, “la plupart des clients viennent manger leur dobarra à cinq heures du matin.” Aucune table du ramadhan ne se dresse sans ce plat frugal mais ô combien délicieux.

Faire un festin d’une poignée de pois chiches

L’histoire veut que ce plat soit le fruit du hasard. Le mot “dobarra” viendrait selon la légende du mot “d'bara” qui signifie trouver une idée. Un jour, dans la région d’El Oued, un homme rentra chez lui accompagné d’un invité. Il demanda à son épouse préparer à diner pour leur hôte. Celle-ci n’ayant rien à la maison qu’une poignée de pois chiches trempés, s’est résignée à les accommoder du mieux qu’elle pouvait.

Pour relever le goût bien simple de ce repas on ne peut plus frugal qui était l’ordinaire de cette famille pauvre, notre ménagère se servit généreusement d’épices, de condiments et de piments. Le résultat fut tout simplement exquis. La “dobarra” était née”.

Elle est devenue selon les moments de la journée, un encas ou un repas incontournable.

Pour réussir ce plat, il suffit de cuire les légumes secs préalablement trempés dans de l’eau salée. Le reste est une affaire de dosage des épices et condiments. Tomates fraiches passée à la moulinette aromatisée à l’ail, tomates en conserve que l’on mouille d’eau et que l’on fait cuire avec encore de l’ail. Des piments fors coupés en petit morceaux, des tranches de citrons, de la coriandre fraiche ciselée, de l’harissa, de l’huile d’olive et des épices : cumin, “gantas”, poivre noir, poivre rouge relevé, “ras el hanout”.

Tout un programme gustatif pour un résultat inédit et… relevé !


Source : Extrait de "Cuisine du Terroir - Saveurs et couleurs au pays des Zibans" - Tourismemagazine.dz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sophia
*****
*****
avatar

Féminin
Nombre de messages : 874
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: La Dobarra biskri   Lun 19 Jan 2009 - 18:48

Je ne connais pas du tout ce plat...
Revenir en haut Aller en bas
 

La Dobarra biskri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA CULTURE DU MAGHREB :: CULTURES & TRADITIONS :: LA CUISINE :: Plats principaux-